date_range 21/06/2021

Les insectes comestibles : nourriture du futur

Même si les insectes vous semblent peu appétissants, les bestioles telles que les vers à soie, les chenilles et les grillons pourraient bien être une source essentielle de protéines dans votre alimentation. Ils pourraient également constituer un moyen important de réduire l’impact environnemental.

La notion d'insectes en tant que nourriture peut vous donner la chair de poule, mais ils font partie de l'alimentation humaine depuis des milliers d'années. Aujourd'hui, ils sont activement consommés dans diverses parties du monde. Alors que la population mondiale devrait atteindre plus de 9 milliards d’ici 2050, l’un des plus grands défis de notre époque est de garantir qu’il y ait suffisamment de nourriture pour tout le monde. Les terres et les eaux pour la culture sont limitées. De plus, le changement climatique, les pratiques environnementales néfastes et les maladies émergentes menacent les chaines d’approvisionnement. Une façon de faire face à cette crise est de se tourner vers la consommation des insectes pour l’avenir. 

Riches en protéines et en autres nutriments

Le premier défi, et le plus important, pour intégrer les insectes comestibles à notre régime alimentaire est de déterminer s'ils constituent une alternative viable au poulet, au porc, à l'agneau et au bœuf habituels. Beaucoup diront que la consommation d'insectes comme équivalent de protéines ne répondra pas à nos besoins nutritionnels. Eh bien, ils ont torts !

Les insectes sont bon marché, nutritifs et, selon certains partisans, délicieux. Il existe plus de 2 100 espèces d'insectes comestibles; ce qui offre une vaste gamme d'options pour les plats de nourriture. La FAO déclare que les insectes comestibles contiennent des protéines de haute qualité, des acides aminés, du zinc et du fer pour les humains.

Lorsque vous avez une source saine de protéines, de minéraux et d'autres nutriments importants, une expérience gustative au restaurant peut sans doute être une priorité secondaire. Considérez que 100 grammes de bœuf contiennent 29 grammes de protéines, mais aussi 21 grammes de matières grasses. En revanche, 100 grammes de sauterelle contiennent 20 grammes de protéines et seulement 6 grammes de matières grasses.

Les insectes contiennent également des glucides, des lipides, du cholestérol et des calories. Le contrôle des portions est donc toujours important. Ils constituent une source surprenante de vitamines et de calcium, ainsi que d'antioxydants, des substances qui aident à prévenir les dommages à nos cellules, à réduire l'inflammation et à favoriser la santé. De nouvelles études révèlent que les insectes peuvent jouer un rôle actif dans la promotion d'un microbiome intestinal sain. Ce sont les bactéries, virus et champignons sains qui vivent dans notre corps et aident à la digestion et renforcent notre système immunitaire.

Manger des insectes pour une planète durable

En plus de la valeur nutritionnelle, l’entomophagie, ce qui signifie manger des insectes, pourrait aider à lutter contre la faim dans le monde et à réduire la pollution. Cela dit, la production commerciale d'insectes a un impact négatif beaucoup plus faible sur l'environnement que les sources traditionnelles de protéines. L'élevage de bétail conventionnel, par exemple, représente 18 % des émissions totales de gaz à effet de serre. Cependant, l'élevage d'insectes libère beaucoup moins de gaz à effet de serre, de méthane et d'ammoniac que l'élevage de bovins et de porcs, et nécessite moins d’eau. Cela signifie que manger des insectes est bon pour vous et pour la planète.

L'élevage d'insectes peut être une pratique plus durable. Ils n'ont pas besoin de beaucoup d'espace, mais peuvent vivre dans toutes sortes de conditions et se nourrir facilement. De plus, la plupart des insectes peuvent même consommer des flux secondaires organiques, contribuant ainsi à réduire les déchets de l'industrie agricole.

Les insectes sont plus que des protéines

Pour environ un quart de la population mondiale, les insectes ne sont pas une nouveauté. En fait, dans certains pays comme en Amérique latine, en Asie du Sud-est, et en Afrique, ils sont appréciés pour leurs avantages nutritionnels.

Les insectes comestibles constituent non seulement un apport en protéines, mais aussi un produit utilisé pour prévenir ou combattre les carences en nutriments, comme l’anémie. En Afrique, les larves d'insectes sont utilisées dans la nutrition maternelle et infantile, fournissant des protéines et des micronutriments essentiels à la croissance et au développement. Comment pouvons-nous mettre en œuvre ces bonnes pratiques en Europe ?

L'un des principaux avantages des insectes est directement lié aux nombreuses possibilités de les intégrer dans notre alimentation quotidienne.

Ces insectes peuvent être servis de différentes manières. Ils peuvent être bouillis, frits, sautés ; séchés, consommés entiers ou transformés en poudre d'insectes.

Ils peuvent également être transformés en farine et utilisés dans les pains, les craquelins et les biscuits. En Thaïlande, les grillons, les sauterelles et les vers à bois sont généralement frits et vendus sur les marchés de rue. Les guêpes frites sont populaires au Japon, tandis que vous trouverez des scorpions frits en Chine.

Ayant une saveur neutre, noisette ou croquante, les insectes sont compatibles avec une large gamme de produits de consommation courante, tels que les analogues de viande ou les produits de boulangerie. Ces variations rendent les insectes plus accessibles en termes d'acceptation culturelle puisqu'ils peuvent être inclus dans une série de plats ou de produits traditionnels.

Conclusion : manger des insectes :)

Bien que les insectes constituent une source de protéines alternative et durable pour l'avenir, il faudra du temps pour développer une culture où les gens se sentent aussi à l'aise de manger des insectes que d'autres aliments. Peut-être que la production à grande échelle et l'acceptation massive de la consommation d'insectes dans d'autres parties du monde peuvent aider les aliments à base d'insectes à être progressivement acceptés comme une source de protéines quotidienne pour les masses.

Il y aura un grand intérêt et un sentiment d'urgence à voir comment les nouvelles entreprises d'élevage d'insectes se comporteront au cours des deux prochaines décennies. Peut-être y aura-t-il un point de convergence entre une industrie en pleine croissance et un palais des consommateurs qui se transforme progressivement.

Si vous envisagez d'inclure des insectes dans votre alimentation, essayez de garder les choses faciles. Commencez par chercher des aliments pour insectes que vous aimez, qui sont facilement disponibles et qui peuvent être préparés avec un minimum de temps et d'efforts. Ensuite, si vous vous sentez plus aventureux, essayez de nouvelles espèces et expérimentez de nouvelles recettes.

Laissez un commentaire

 (avec http://)