• person Romain
  • date_range 26/12/2021
  • free_breakfast 8 min(s)

Graines de pavot : les bienfaits

Si vous êtes un inconditionnel de cuisine indienne et chinoise, vous avez sûrement eu des occasions de savourer des plats incluant des graines de pavot parmi leurs ingrédients. Cela n’est pas étonnant, car ces dernières apportent une touche d’originalité au goût des spécialités culinaires locales. On a toutefois cependant tendance à oublier qu’elles constituent également un excellent allié pour la santé. Elles comportent en effet un certain nombre de bienfaits que nous allons vous faire découvrir dans cet article.

Quel est l’apport nutritionnel des graines de pavot ?

Si on parle de plus en plus actuellement des bienfaits des graines de pavot, c’est surtout grâce à leur composition nutritionnelle. Elles disposent en effet d’une bonne teneur en acides gras essentiels, dont les Oméga 3 et 6. Les fibres alimentaires font également partie des plus importants éléments nutritifs qu’elles contiennent. On peut en trouver jusqu’à 12% dans une portion de 50 grammes. Ces graines constituent également une excellente source de vitamines A, c et E et de complexe de vitamines B, dont les vitamines B1, B2, B3 et B9.

Les graines sont également appréciées pour leur richesse en minéraux. Une portion de 50% suffit en effet pour faire atteindre plus de 50% de l’AJR en magnésium et manganèse. Elle permet, par ailleurs, d’obtenir jusqu’à 35% des doses recommandées de calcium par jour. Les autres minéraux composant les graines pavot sont le potassium, le cuivre, le phosphore et le zinc. Celles-ci permettent aussi à votre organisme de bien s’approvisionner en protéines. On en trouve en effet 1,5 gramme dans une cuillère à soupe de graines.

Quels sont les vertus sanitaires des graines de pavot ?

De par sa composition nutritionnelle, quels sont donc les apports de la graine de pavot bleu ou d’une autre couleur sur la santé ? Un régime à base de cette plante présente de nombreux avantages, mais nous n’allons vous en énumérer que les plus importants :

 - Protection de la santé cardiovasculaire : les graines de pavot doivent notamment cette vertu à leur importante teneur en acides gras essentiels, et plus particulièrement en Oméga 3. En contribuant à la réduction des taux de mauvais cholestérol et de triglycérides, ceux-ci permettent de diminuer le risque de troubles chroniques du système cardiovasculaire comme les crises cardiaques et l’athérosclérose.

- Renforcement du système de défense de l’organisme : il s’agit d’un bienfait lié à une importante teneur en vitamines A, C et E des graines pavot. Ces dernières constituent ainsi des bonnes alliées pour améliorer le système immunitaire et réduire les risques de développement d’infections virales et bactériennes.

- Appui au système nerveux : il s’agit de la première raison du recours aux graines de pavot dans les temps anciens. Cela fait en effet des milliers d’années que celles-ci ont été reconnues en tant que sédatif naturel. Vous pourrez ainsi les utiliser contrôler vos nerfs et pour vous sortir d’un état de stress qui mine votre quotidien.

- Amélioration de la digestion : On trouve dans les graines de pavot de la fibre diététique. Celle-ci a une propriété stimulante pour le transit intestinal. Raison pour laquelle, cet ingrédient culinaire est particulièrement recommandé en cas de constipation et d’inflammation digestive.

- Renforcement des os : Grâce à leur teneur en calcium et en manganèse, les graines de pavot contribuent beaucoup au développement des os et constituent une arme de prévention des troubles osseux, comme la perte de densité.Le renforcement et la préservation des parties osseuses sont encore mieux garantis grâce à la présence de phosphore, de zinc, de cuivre et d’autres minéraux essentiels.

Quand semer les graines de pavot ?

Les graines de pavot on l’avantage de ne pas requérir d’entretien après qu’elles soient semées. Mais quel est le moment idéal pour ce semis ? Deux réponses peuvent vous être fournies. La première est le début de printemps, une période allant entre mars et mai selon les régions, dans les jours qui suivent le passage des plus fortes gelées. Vous n’aurez surtout pas à vous soucier des petites gelées qui dépassent juste les 0°C. Elles contribueront même à l’aisance de la sortie de dormance des graines ayant été récoltées l’automne et fait l’objet d’une conservation au sec pendant l’hiver.

Le début de l’automne, qui a souvent lieu en septembre, constitue la deuxième période idéale pour semer les graines pavot. En le choisissant, vous vous assurerez le passage de l’hiver en terre de ces dernières pour être sûr de leur plein développement au printemps.

Malgré la facilité de sa culture, il n’y aura pas germination d’une graine de pavot en cas de semence sur un sol friche. L’opération devra, par ailleurs, se faire sur place, le rempotage n’ayant généralement pas une bonne suite.

Le délai nécessaire pour la germination varie en fonction des conditions climatiques. Si vous optez, par exemple, pour un semis au printemps, c’est-à-dire à une période où la température se trouve entre 12 et 16°C, il faudra vous patienter entre 2 et 3 semaines.

Mais où peut-on trouver des graines de pavot à semer ? Vous pourrez en acheter ici, mais rien ne vous empêche également d’en récolter en vous promenant avant de les sécher et de les stocker. Nous aurons l’occasion de nous y attarder dans l’une des sections qui suivent.

Comment semer les graines de pavot ?

Quelle que soit la période que vous choisissez pour semer des graines de pavot à fleur, prenez le temps de bien préparer le sol destiné à les accueillir. Cela passe par un désherbage délicat, un ameublement et un ratissage du sol. Il faudra, par la suite, tasser avant de procéder à un arrosage toute en finesse.

Du fait de leur taille très réduite, les graines de pavot ne pourront pas être semés facilement à la volée s’ils ne sont pas mélangés avec du sable. Après que le semis soit terminé, un ratissage doit être réalisé, suivi d’un arrosage. Recouvrir les graines avec de la terre est à éviter, car cela compromettra le leur germination. Continuez à arroser à une bonne fréquence jusqu’à la levée.

Après l’atteinte de quelques centimètres d’hauteur par vos jeunes pieds de pavot, un éclaircissement à 10 cm sera nécessaire si vous constatez que la densité de la semence est trop élevée. Après, vous n’aurez quasiment rien à faire pour favoriser leur développement.

Comment récolter, faire sécher et stocker les graines de pavot ?

Comme pour n’importe quelles plantes à fleur, le moment idéal pour récupérer les graines de pavot est celui où elles atteignent une pleine maturation. Mais comment peut-on reconnaître ce moment ? C’est simple, cherchez seulement à savoir s’il des graines qui tombent déjà toutes seules. A ce moment, par ailleurs, les fleurs ont adoptées une texture qui n’est pas sans rappeler celle du papier.

Quand vous êtes sûr que c’est le moment, prenez un sécateur pour procéder à la coupe des têtes florales séchées. Celles-ci devront encore être étalées au sec pour terminer leur processus de séchage. Cela ne vous prendra que quelques jours seulement. Après, les têtes coupées seront accueillis dans un plateau en vue de leur égrainage. Vous pourrez, pour cela, soit froisser les capsules, soit les couper.

Faites en sortes qu’il y a le moins de débris s’émiettant avec les graines. Leur séparation ne nécessite tout de même que quelques douces soufflées de votre part. Seules les graines resteront sur le plateau, leur poids étant plus élevé que celui des restes de poussières, de tiges et de bestioles.

Mais comment stocker les graines en vue de les utiliser ultérieurement pour vous préparer un gâteau aux graines de pavot ou mettre en œuvre une autre recette culinaire ? Vous aurez, pour cela, le choix entre les enveloppes en papiers et les pots en verre non fermés hermétiquement. N’oubliez pas de noter le contenu, ainsi que la date de récupération. En effet, les graines préservent généralement leur pleine qualité dans les 4 années de leur récolte. Après, elles restent comestibles, ne permettent pas de profiter de tous leurs avantages nutritionnels. Et si vous envisagez d’en semer, cela devra se faire également dans les 4 années de leur récolte.

Comment moudre des graines de pavot ?

Si vous voulez profiter le plus pleinement possible de la richesse en fibres, en oméga-3 et en protéines, entre autres,des graines de pavot, vous devrez procéder à leur moulinage pensez à les moudre. Cela pourra se faire soit manuellement, soit avec un appareil électrique. Allons voir ce qu’il en est.

Manuellement

La première solution à laquelle on pense pour moudre les graines de pavot est le moulin à graine. Utilisé également pour moudre les graines de lin, ce dernier est apprécié pour la facilité et la rapidité de son usage. Il suffit en effet de mettre les graines dans l’ouverture large en haut, de glisser un bol ou une assiette sous la sortie avant de faire tourner le haut du moulin dans le sens des aiguilles d’une montre. 30 secondes seulement sont nécessaires pour le broyage d’une cuillère à soupe de graines.

Vous pourrez également utiliser un moulin à poivre, une solution qui ne vous coûtera rien ou presque. Après l’ouverture du moulin et son remplissage par une ou deux cuillerées de graines de pavot, vous pourrez refermer avant de faire tourner pour une durée variant entre 3 et 5 minutes. C’est la durée nécessaire également pour moudre les graines avec un pilon et un mortier.

A l’aide d’un appareil électrique

Si vous voulez encore plus de facilité pour moudre vos graines de pavot, vous pourrez choisir entre quelques appareils électriques. C’est le cas du moulin à café, qui vous promet de la rapidité et de l’efficacité. Si vous ne dépassez pas le dosage d’un verre de graines en plus d’opter pour un réglage sur le broyage le plus fin, 10 à 15 secondes suffiront pour terminer l’opération.

Si vous n’êtes pas trop exigeant en matière de finesse, vous pourrez vous contenter de votre mixeur. Ce dernier pourra accueillir jusqu’à 3 verres de graines de de pavot. En fonction de la finesse voulue, le temps d’attente varie entre 5 et 15 minutes. A noter qu’il y a plus de facilité de broyage en cas d’enlèvement du couvercle de temps à temps et de mélange des graines avec de la cuillère.


Rien ne vous empêche également de recourir à un blender, qui lui, doit accueillir, idéalement, environ un verre de graines de pavot. 3 à 10 minutes seront nécessaires pour le broyage le plus fin.

Laissez un commentaire

 (avec http://)