• person Romain
  • date_range 22/11/2021
  • free_breakfast 8 min(s)

Kéfir de lait et kéfir de fruit : comment choisir ?

Notre mode de vie moderne nous pousse régulièrement vers les aliments industriels et les fast-foods. Ceux-ci ont pourtant un impact négatif non négligeable sur notre santé. Raison pour laquelle on prône de plus en plus actuellement un retour vers une alimentation plus naturelle. Le kéfir de lait et le kéfir de fruit font actuellement partie des produits les plus recommandés du fait de leurs nombreux bienfaits sur la santé. Bien qu’ils aient le même nom, ils sont biens différents. Bien connaître ces différences est indispensable pour répondre à la question « kéfir de lait ou kéfir de fruit ? ».

Comment définir le kéfir ? 

Le kéfir appartient à la catégorie des aliments vivants. Son obtention nécessite en effet l’immersion dans du lait ou dans du jus de fruit un type de levain naturel appelé grains de kéfir. Ce dernier est constitué, en grande partie, de bactéries et de levures.  L’appellation, de son côté, est issu du turc « se sentir bien ». Il faut en effet savoir que le fait de le boire permet de profiter d’un certain nombre d’avantages sur la santé. 

L’étymologie de son appellation peut relancer les débats sur son origine. Beaucoup s’accordent en effet à dire que la boisson est issue de la région du Caucase, on en consomme beaucoup régulièrement jusqu’à aujourd’hui. Il faut cependant noter qu’une population turcophone est très présente dans la région. Cette présence s’est notamment renforcée durant l’ère Ottoman. Il ne faut pas ainsi s’étonner de savoir que la boisson est moins consommée en Turquie que dans la Caucase Russe, qu’en Slovenie, qu’en Bulgarie et qu’en Serbie. 

On trouve, comme pour n’importe quel produit fermenté, dans le kéfir de lait ou le kéfir de fruit de l’alcool, mais en quantité plus réduite. La teneur en cet élément ne dépasse jamais le 1%. 

C’est quoi le kéfir de lait ?

 

Le kéfir de lait peut être facilement confondu avec du yaourt à boire, leurs caractéristiques externes étant similaires. Par rapport à ce dernier cependant, il est encore plus bienfaisant pour la santé, étant un véritable complément probiotique. 

Vous n’avez pas à passer par plusieurs étapes pour obtenir du kéfir de lait. Contentez-vous de verser  du lait dans un grand verre ou un autre récipient et ajoutez des grains de kéfir de lait. Attendez seulement 24 heures et vous aurez votre boisson aux multiples vertus sanitaires. Vous n’aurez même pas à sortir votre chaudron ou votre yaourtière. 

S’il ne faut citer qu’une seule raison de la popularité du kéfir de lait, il est difficile de ne pas parler des grains de kéfir. Ces petits amas gélatineux blancs qui ne sont pas sans rappeler les micro choux-fleurs renferment en effet un grand nombre de micro-organismes qui n’attendent que d’accéder à votre organisme pour lui faire profiter de leurs bienfaits. 

Cela fait maintenant des milliers d’années que le kéfir de lait a été consommé. Avant l’avènement du réfrigérateur, il constituait la seule façon d’éviter que le lait perde ses nutriments et propriétés. Actuellement, on en consomme non seulement pour profiter de ces nutriments, mais également pour se délecter de son goût et de sa texture onctueuse. 

C’est quoi le kéfir de fruit ? 

S’il y a une boisson qui partage plus de points communs avec le kéfir de fruit, c’est le kombucha. Il se différencie cependant de ce dernier kefir de fruit bio et bonde par la rapidité et la facilité de sa préparation. Pour l’avoir en effet, il suffit de mettre de l’eau dans un grand verre ou un autre récipient encore plus grand avant d’ajouter des grains de kéfir de fruits. Le tout sera posé sur le comptoir entre 24 et 48h, le temps suffisant pour se délecter d’une boisson pétillante, sucrée, acidulée et rafraîchissante. Celle-ci reçoit aussi souvent l’appellation de tibicos ou de kéfir de fruits. 

Il s’agit d’une boisson qui dispose de certaines caractéristiques de les boissons gazeuses, mais qui est plus naturelle est plus avantageuse pour la santé. Elle renferme par ailleurs moins de sucres qu’une bonne partie de ces boissons. 

Les grains de kéfir de fruits ne sont pas les mêmes que ceux de kéfir de lait. En plus d’être translucides en effet, ils ont, la plupart du temps, des dimensions plus réduites. Ils renferment cependant, comme les grains de kéfir de lait, un grand nombre de microorganismes. Ces derniers sont à l’origine de la capacité du kéfir de fruits à rééquilibrer la flore intestinale et ainsi de soutenir le système immunitaire. 

Quelle est la différence entre du kéfir de fruit et du kéfir de lait et lequel privilégier ?

Chacune des deux boissons est donc constituée de bactéries et de levures, mais ne disposent pas de la même composition biologique. Ce n’est cependant pas leur seule différence. Les valeurs nutritionnelles ne sont pas également les mêmes entre les deux produits. Cela est normal sachant que le lait et les fruits n’apportent pas les mêmes nutriments. Cette différence est même perceptible dès la première observation des deux boissons. Si la première est en effet d’une plus grande épaisseur, la seconde est plus pétillante. 

Par ailleurs, dans le cas où vous avez utilisé du lait entier pour l’obtention de votre kéfir de lait, il y a des chances que ce dernier ait une texture de mascarpone ou de crème fraîche. Cette boisson n’offre cependant que très peu de possibilités de personnalisation. Ce qui n’est pas le cas de sa concurrente, elle, qui peut être aromatisée avec quasiment tous les ingrédients possibles, dont la verveine, le gingembre et le thym.  

Alors, kéfir de lait ou kéfir de fruit ? La réponse dépend surtout de votre goût et de vos envies ? Si vous avez déjà un amour infini pour les produits laitiers et souhaitez booster vos smoothies, le kéfir de lait constituera un choix idéal. Il sera plus supportable pour votre système digestif. Par contre, si vous voulez profiter des bienfaits des probiotiques tout en vous rafraîchissant. Sa concurrente à base de fruits vous est recommandée.

Laissez un commentaire

 (avec http://)