date_range 17/05/2021

Pourquoi et comment manger des insectes comestibles

L’entomophagie (la consommation d’insectes par les êtres humains) était déjà une pratique courante à travers le monde : en Asie, en Amérique Latine et en Afrique. Aujourd’hui, elle est de plus en plus émergente en Europe. Bien entendu, seuls les insectes comestibles peuvent être consommés en toute sécurité. La question est maintenant de savoir : quels en sont les bienfaits ? 

Le concept de la consommation d’insectes comestibles

En principe, dans le domaine alimentaire, les insectes sont d’ores et déjà rattachés à une catégorie mentale préexistante. Cette première conception, plus ou moins innée, cependant, altère le jugement dans la distinction entre ce qui est « comestible » et ce qui est « non comestible ». 

Dans la culture occidentale, les insectes ont toujours été classés dans la catégorie des produits non comestibles. Le plus souvent, les propriétés sensorielles viennent prendre le dessus, qui mènent la personne à l’aversion. Ensuite, la peur d’un éventuel danger à ingérer des insectes va intervenir. 

Mais dans tous les cas, l’expérience va venir renverser ces théories. Nous vous proposons toutes les raisons qui devraient vous pousser à goutter et à consommer des insectes comestibles. 

Les bienfaits des insectes comestibles

Les insectes comestibles présentent de nombreux atouts. 

Au niveau du goût, les insectes sont excellents

vers de farine comestiblesLes insectes à manger sont tout simplement bons. C’est le premier argument avancé par les plus aventureux, qui ont goutté lors de l’ouverture des premiers restaurants bio qui servent des insectes comestibles. Pour chaque espèce, le goût est différent. Les saveurs sont intenses et très variées. Vous pourrez tomber sur du bacon, tout comme vous pourrez goutter à un peu d’amandes. De même, pour chaque insecte, la texture est différente. À travers leurs aromes, ils nous guident et nous amènent à créer une véritable histoire. Les insectes comestibles sont avant tout des aventures culinaires. 

Les insectes sont riches en protéines

Les personnes qui font de la musculation et travaillent dur dans la prise de masse devraient consommer des insectes comestibles. En effet, ils ont tout à fait leur place dans un régime hyperprotéiné. Il faut savoir en effet que les insectes comestibles proposent une teneur en protéines de plus de 70 %. En comparaison avec les viandes rouges (et plus particulièrement la viande de bœuf), les insectes se classent largement au-dessus en termes d’apports en protéines. Ils sont moins riches en glucides et en lipides par contre, à raison respectivement de 10 % et de 15 %. 

Les insectes comestibles vont permettre de prendre soin de votre ligne

Même si les insectes sont beaucoup plus riches en protéines que la viande rouge, ils ne sont pas aussi gras. Au contraire, les insectes comestibles font moins de 100 calories. De toute façon, il est à rappeler que les éléments riches en protéines sont beaucoup plus facilement assimilables au niveau de la digestion. 

La consommation d’insectes comestibles va apporter du piquant à votre vie

Si vous avez besoin d’apporter un peu d’originalité dans votre alimentation, consommer des insectes peut être une alternative des plus intéressantes. Vous pouvez par exemple surprendre vos invités, non pas en leur servant directement des insectes dans l’assiette, mais en commençant par leur expliquer votre parcours de consommation. C’est un excellent moyen, qui plus est, pour diversifier votre alimentation. 

Les insectes offrent un embarras de choix

La consommation d’insectes, même si près de 2 milliards d’humains en consomment sur terre, reste une véritable aventure. Ce qui est particulièrement intéressant, c’est que les insectes vont vous permettre de gouter à de nouvelles saveurs : un monde à part au milieu des éventuels goûts que vous avez déjà pu expérimenter.

Les saveurs des insectes se rapprochent des saveurs des aliments que tout le monde a déjà presque connus. Néanmoins, la sensation reste unique, ce qui laisse supposer la découverte d’une nouvelle sensation tout de même. 

Qui plus est, les insectes comestibles sont de toutes sortes : grillons, ver, criquet, etc. 

Les insectes apportent la créativité en cuisine

Pour les amoureux de la cuisine, gouter aux insectes sera l’occasion de mettre en place de nouvelles recettes. C’est une pratique courante chez de nombreuses populations à travers le monde, que d’intégrer les insectes aux recettes. Il existe près de 60 recettes faciles pour cuisiner de manière originale vos insectes comestibles. 

La consommation d’insectes comestibles est un procédé écologique

Le changement climatique est une préoccupation commune à travers toute la planète. Les élevages traditionnels pour produire les viandes classiques que nous consommons au quotidien font partie du problème. Pour produire moins de protéine animale, on peut tout simplement envisager de consommer un peu plus d’insectes comestibles. Elle favorise la biodiversité. 

D’ailleurs, on assimile la personne qui consomme régulièrement des insectes comestibles comme étant l’Homme moderne, tourné vers l’avenir. Il faut noter que la consommation d’insectes comestibles relève d’un véritable mode de vie. La population grandissante à travers le monde va placer la pratique comme étant une nécessité d’ici quelques années. 

Cuisiner et préparer les insectes comestibles

La consommation des insectes comestibles fait partie des aventures culinaires. En fonction de votre objectif, vous aurez plusieurs méthodes. 

Si vous cherchez à trouver le goût

La texture des insectes comestibles est particulièrement intéressante, ils sont connus pour être à la fois moelleux et croustillants. Cependant, aujourd’hui, les recettes entomophages ont perdu beaucoup de leurs attraits. Il faut garder à l’esprit que les insectes sont très riches en goût.

En principe, si vous êtes un adepte des fourneaux, vous aurez du mal à vous arrêter dès lors que vous avez commencé à cuisiner les insectes. Le plus souvent, les insectes seront présentés sous forme de fritures, si on veut en dégager cette texture à la fois moelleuse et croustillante. En plus, quand ils sont frits, l’odeur est tout simplement attrayante. Avant de les frire, vous pouvez les faire mariner dans de la sauce suivant votre goût. Si vous n’êtes pas fan de friture, essayez la grillade d’insectes. 

Si vous cherchez à en dégager les valeurs nutritionnelles

Il faut savoir que les insectes sont l’un des rares aliments qui se dégustent sans modération. À l’encontre de la viande classique, les insectes présentent de nombreux nutriments, dont principalement des vitamines et des oligo-éléments. 

Les apports sont variés en fonction de l’insecte consommé. Il faut garder à l’esprit l’équilibre et la variation des plats pour que l’organisme puisse bénéficier de tous les nutriments. Qui plus est, les insectes ne présentent qu’un très faible taux de matières grasses saturées. Ils sont ainsi particulièrement recommandés pour ceux qui doivent suivre un régime hypocalorique et restrictif. Il est à noter que les insectes contiennent également des antioxydants et peuvent faire office de coupe-faim. C’est également un atout dans un régime minceur. 

Riches en protéines, c’est également un allié pour le sportif qui souhaite gagner de la masse. Avec les oligoéléments qu’ils contiennent, la consommation régulière d’insectes va optimiser l’endurance de l’organisme et apporter du tonus au muscle. Le sportif sera moins sujet à la fatigue.

Si le but est de cuisiner les insectes pour en dégager les éléments nutritionnels, accompagnez votre plat d’insectes de légumes crus et de fruits frais. Il est conseillé de les griller dans ce cas, car la friture n’est pas forcément bonne pour la santé.

Il ne faut pas oublier de bien vous hydrater. 

Cuisiner des insectes pour épater les invités

Les insectes se consomment très bien comme accompagnement d’une salade, avec différentes sauces. Dans ce cas, la sauce va apporter du pep’s à votre plat, tandis que les insectes serviront d’élément principal. 

Bien entendu, si vous cuisinez des insectes pour vos convives, vous risquez de vous heurter à certaines réticences. Mais vous pouvez vous organiser : le faire sous forme de jeu pour commencer par les initier à acquérir les goûts avant de goûter à proprement parler. 

Les sauces piquantes sont les plus appréciées pour accompagner les insectes comestibles. Mais attention, ils se déclinent également en sucré, donc vous pourrez saucer selon vos goûts. 

Faire attention à ces quelques points lorsqu’on consomme des insectes comestibles

Bien entendu, il y a quelques dangers à prévenir si vous décidez de consommer des insectes comestibles. L’Agence Nationale de Sécurité Sanitaire de l’Alimentation, de l’Environnement et du Travail met l’accent sur quelques points. 

S’assurer de la provenance de vos insectes comestibles

D’abord, la consommation d’insectes comestibles n’a fait l’objet que de quelques études. Ce manque d’étude doit amener les consommateurs à être prudents dans leur consommation. C’est ainsi qu’il faut s’assurer que vos insectes proviennent d’une ferme d’élevage d’insectes comestibles. 

Aucune norme n’a encore été précisément établie à ce jour. Néanmoins, certains insectes peuvent par exemple avoir été exposés à des insecticides, des pesticides, des produits chimiques, etc. Des producteurs exclusifs d’insectes comestibles existent sur le marché, ou éventuellement, des restaurants spécialisés pour ceux qui n’en cuisinent pas. 

S’assurer de la comestibilité des insectes

Certains insectes comestibles sont autorisés à la vente, tandis que d’autres ne le sont pas. Ces autres peuvent exposer le consommateur à des risques d’intolérance. 

Voici une liste des insectes comestibles les plus populaires à travers le monde. 

  • Le scarabée

Le scarabée figure en tête de liste des insectes comestibles les plus populaires. Pour information, le scarabée fait partie de la grande famille des coléoptères. Il s’agit d’un insecte noir, avec une touche de luisance. Il existe près de 30 000 espèces de scarabées. 

Le scarabée se nourrit essentiellement de fruits et légumes, ce qui permet à la personne qui en consomme de bénéficier des meilleurs nutriments. 

  • La chenille

La chenille est la version larvaire du papillon, lorsqu’il possède encore 6 pattes et 4 ailes. Les chenilles sont de nature herbivore. Lorsque les chenilles arrivent à terme de leur croissance, soit au bout de plusieurs mois, elles se créent un cocon pour se protéger au cours de la métamorphose. 

La chenille est consommée avant la transformation en papillon. Ce sont principalement les tribus qui vivent dans la brousse en Afrique qui consomment des chenilles. Elles peuvent être bouillies ou encore sautées suivant le goût de chacun. Il est à noter que la chenille est deux fois plus nourrissante que la viande rouge (notamment la viande de bœuf). 

  • La guêpe

Il existe environ 200 000 espèces de guêpes à travers le monde. On les catégorise sous deux groupes : la famille des guêpes solitaires et les guêpes sociales. Ce sont des insectes particulièrement connus pour être propres, et qui apportent le maximum de nutriments. Elles sont meilleures lorsqu’elles grillées. 

  • La sauterelle

Manger des sauterelles est un concept classique, connu de presque toutes les populations du monde. Les sauterelles sont des insectes végétariens, qui ne mangent que des plantes et des fruits, et du maïs dans certains cas. 

Les sauterelles peuvent être également grillées, consommées en salade ou être accompagnées de salades. Il existe plus de 6000 espèces de sauterelles dans le monde. 

  • Le criquet

Lorsqu’on entend criquet, le plus souvent, on pense tout de suite à son surnom « le sauteur ». Il est considéré comme étant l’une des espèces les plus ravageuses de la terre. Les criquets vivent le plus souvent en groupe. Ce sont des espèces végétariennes, et on en compte près de 7000 différentes espèces (dont seule une dizaine sont migratrices). 

  • Les grillons

Les grillons sont également très appréciés parmi les insectes comestibles. Bien qu’il existe dans les 5000 espèces de grillons, les plus proposés sur le marché sont l’acheta domestica et les bimaculatus. Ce sont les principaux grillons comestibles. 

  • La libellule

C’est encore peu connu à ce jour, mais la libellule est un insecte comestible. Lorsqu’elles sont encore dans leur état larvaire, elles vivent en milieu aquatique. Ensuite, une fois adultes, elles vivent dans l’air. Pour consommer la libellule, il faut la griller ou la frire. La version bouillie n’est pas très appréciée. 

Prenez note de ces quelques conseils pour reconnaitre un insecte comestible :

  • Il faut éviter les insectes qui sont beaucoup trop colorés. Lorsqu’un insecte est beaucoup trop coloré, le plus souvent, il contient du poison. 
  • Il faut y aller en douceur lors de la dégustation si vous ressentez le moindre doute (et même si vous n’avez aucun doute, allez-y avec douceur). Faites confiance à vos sens. De toute façon, cette aventure est également une question goût. 

Laissez un commentaire

 (avec http://)